Comment trouver de l’or dans votre jardin ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment trouver de l’or dans votre jardin ou de la terre ? Que vous soyez simplement curieux ou que vous ayez pensé à jeter votre valise sur votre épaule et à partir à l’aventure à la recherche de pépites, nous vous donnons nos précieux conseils dans cet article.

Les techniques de recherche d’or les plus connues

La première chose à comprendre est qu’il existe deux méthodes de base pour detecter de l’or dans votre jardin. Le premier d’entre eux serait ce que l’on appelle techniquement une mine ou une veine, d’où le terme populaire. Ce sont les gisements naturels d’or, où il se trouve généralement sous forme de petites particules incrustées dans du quartz, de la pyrite ou d’autres minéraux. Il vous faudra alors beaucoup de chance pour qu’un gisement se trouve dans votre jardin…

Il y a des passionnés qui fouillent, armés de détecteurs de métaux, dans les rochers et dans les terres dans les zones proches d’anciennes fermes ou dans lesquelles il y a des signes de présence d’or – comme des stries rougeâtres ou dorées dans certaines roches -, qui devient un activité ludique mais toujours avec un certain espoir sous-jacent. Cependant, le moyen le plus courant de rechercher et de trouver de l’or sur terre est l’inverse, qui ne peut offrir qu’un butin modeste, mais aussi des cotes beaucoup plus élevées.

Et c’est qu’en divers endroits, l’or a été érodé des roches par l’action de l’eau et s’est accumulé dans les dépôts alluviaux, dans le lit des cours d’eau, caché parmi les sédiments d’autres matériaux multiples. C’est là que la pratique du rembourrage a lieu régulièrement, consistant à filtrer le sable collecté dans un récipient avec une technique minutieuse pour tenter de retrouver les pépites d’or qui peuvent être cachées à l’intérieur.

ll existe des lits reconnus pour une présence relativement élevée de particules d’or dans lesquels même des compétitions et des événements autour de la ouate sont organisés. Pendant ce temps, d’autres personnes continuent d’essayer de découvrir des canaux d’inondation où une présence inconnue de la matière précieuse peut exister. Bien entendu, les sociétés aurifères disposent d’autres moyens technologiques pour étudier, détecter et découvrir l’existence de gisements d’or sur terre.

Envie de partir à l’aventure ? Qui sait ce que vous pourriez trouver ? La plus grosse «pépite» d’or trouvée dans la nature ne pesait pas moins de 20 kilogrammes.

Détecter de l’or dans votre jardin : conclusion

En définitive, il vous faudra beaucoup de réussite pour trouver de l’or dans votre jardin. En revanche, le lieu peut servir de base de départ pour votre détection d’or. Cela peut par exemple vous servir à prendre en main votre nouveau détecteur de métaux, pour ensuite partir à l’aventure et détecter de l’or dans la nature. Il ne tient désormais qu’à vous de réaliser vos souhaits en vous munissant dès maintenant d’un équipement adéquate pour vos recherches.

À très vite pour une nouvelle actualité sur votre blog maison préféré !