Comment éclairer son parking extérieur ?

Vous avez un parking extérieur, mais il n’est pas éclairé ? Vous manquez de visibilité quand vous stationnez. Pire, vous avez peur qu’il arrive quelque chose à votre voiture ? Vous pensez donc à l’éclairer, mais vous ne savez pas comment faire ou quels matériaux utiliser. Dans cet article, on vous dit tout.

Choisissez les bons matériaux

Vous avez de nombreuses possibilités ! Vous pouvez par exemple opter pour un poteau d’éclairage extérieur. Ce dernier vous permet d’éclairer tout votre parking et d’avoir une vision complète de ce dernier.

Et si vous êtes à la recherche d’un dispositif solide et ergonomique ? Pensez aux luminaires en acier ! Vous en trouverez facilement dans les enseignes de bricolage, les magasins spécialisés et dans certaines grandes surfaces.

Vous pouvez aussi choisir l’éclairage à la mode : les LED. Elles n’ont pas besoin d’entretien et sont très économiques.

Respectez les normes

L’éclairage d’un parking est soumis à un règlement. Les textes de loi stipulent que toute la surface de votre parking doit être éclairée. Votre éclairage doit avoir une puissance de 0.5 watt par mètre carré. Il doit aussi projeter 5 lumens par mètre carré.

N’utilisez que de l’éclairage conforme à la réglementation de l’UE

L’association française de normalisation (ANFOR) a mis en place un règlement concernant l’éclairage. Ce dernier est garant de la qualité et de la fiabilité.

L’éclairage d’un parking est considéré comme un éclairage public. Alors, ce dernier doit respecter les normes suivantes :

  • la NF C 17-200,
  • le FB CEB/TR 13201-1,
  • la NF EN 12464-2,
  • la NF EN 12665,
  • les NF C 11-001, NF C 11-201, NF C 13-100, NF C 13-200 et NF C 14-100.

Pour savoir si votre éclairage est conforme ou non, jetez un coup d’œil sur l’étiquette du produit, tout y est indiqué.

Pour vous donner un exemple, votre éclairage ne doit pas présenter de rouille ou de graffiti. Vous devez donc l’entretenir régulièrement.

Sauf pour certains cas, vous devrez encastrer ou blinder votre éclairage vers le bas, pour diminuer l’impact de ce dernier. Ainsi, vous diminuez les risques d’éblouissement.

Uniformisez votre éclairage

Votre parking ne doit pas seulement être éclairé à un endroit. Tout votre parking doit être visible. Il ne faut pas que certaines zones soient très visibles, et d’autres non. Notre vision peut s’adapter à un éclairage trop faible ou trop fort, mais pas à une irrégularité !

Utilisez donc de bons luminaires afin de répartir équitablement la lumière sur votre parking. Pensez à utiliser les ampoules LED qui émettent un éclairage dense, précis et homogène.

Ce qu’il faut retenir

En bref, pour éclairer votre parking extérieur, retenez que :

  • Vous devez choisir les bons matériaux afin d’avoir un éclairage puissant, comme les mâts d’éclairage et les LED.
  • Vous devez respecter les normes européennes et la réglementation : 0.5 watt par mètre carré, 5 lumens par mètre carré et les normes de l’ANFOR.
  • Vous devez uniformiser votre éclairage, afin de ne pas avoir de zones d’ombre et avoir une vue globale sur tout votre parking.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *