Comment économiser l’énergie dans une maison ?

Ces dernières années, nous avons beaucoup entendu parler du réchauffement de la planète, des problèmes environnementaux et de la pollution. Il est temps de commencer à agir et à économiser l’énergie.

La nécessité d’agir sur les problèmes environnementaux qui secouent la planète est de plus en plus urgente. Il existe désormais un grand nombre d’institutions qui consacrent leur capital humain à cette fin. Par le biais d’études et d’analyses environnementales, l’objectif est de stimuler l’adoption des bonnes mesures en matière de recyclage, d’énergie et de carburant qui ne nuisent pas à la qualité de vie actuelle et future.

La réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments et les habitations est un point essentiel non seulement pour nos poches, en réduisant nos factures d’électricité, mais aussi pour apporter notre petit grain de sable au bénéfice de la terre, avec un logement écologique.

Du point de vue de la consommation électrique des ménages, il faut d’abord savoir quels sont les appareils qui consomment le plus d’énergie et où l’énergie est gaspillée dans nos foyers. L’infographie suivante est un petit diagramme où l’on peut facilement se renseigner :

Consommation d’énergie

  • Une ampoule à incandescence a une durée de vie 8 fois plus courte qu’une ampoule à économie d’énergie.
  • Un ordinateur laissé allumé toute la nuit consomme suffisamment d’énergie pour imprimer jusqu’à 10 000 copies.
  • Le fer à repasser est l’un des appareils ménagers les plus énergivores, 20 fois plus qu’un téléviseur. Il est suivi par la climatisation et le réfrigérateur.
  • Près de 75 % de l’électricité est consommée par des appareils qui sont éteints et laissés en veille. Il s’agit d’éléments qui semblent être éteints mais qui continuent à utiliser et à gaspiller de l’énergie. Dans un ménage moyen, il peut y avoir 10 à 15 appareils en veille, qui consomment de l’énergie de manière ininterrompue et inutile.
  • L’électricité pour le chauffage ou l’eau chaude est la forme d’utilisation la plus inefficace, avec 70% de la production d’électricité gaspillée.
    Si les exemples de sensibilisation à l’environnement sont nombreux au niveau institutionnel, il est important que chaque citoyen sache comment il peut apporter sa contribution chez lui.
  • L’une des façons d’aider l’environnement est d’utiliser rationnellement l’énergie. Cela signifie qu’il faut comprendre quelle quantité d’énergie est consommée par les appareils quotidiens, comment réduire cette consommation et comment les remplacer, si des substituts sont disponibles sur le marché. L’outil le plus important ici est l’information.

Économiser l’énergie à la maison

  • Remplacez les ampoules à incandescence par des lampes à économie d’énergie. Une lampe au néon a une durée de vie plus longue, et on estime qu’elle permet d’économiser 80 % d’énergie par rapport à une lampe à incandescence.
  • Débranchez le chargeur du téléphone portable une fois le processus terminé.
  • Éteignez la télévision, la radio, les lampes et l’ordinateur à la source lorsqu’ils ne sont pas utilisés. C’est ce que l’on appelle les dépenses en veille ou silencieuses d’une maison. Selon l’OCU, nous pourrions voir les dépenses annuelles des différents appareils électroniques que nous avons dans une maison normale si nous ne nous déconnectons pas directement du réseau :
  • Débranchez tous les appareils électriques qui consomment de l’énergie pendant leur état de veille.
  • N’utilisez l’eau chaude que lorsque cela est nécessaire. Et en ces temps de pénurie d’eau, il n’est plus nécessaire d’avoir une baignoire pleine.
  • Cuisinez au gaz plutôt qu’à l’électricité. Il s’agit d’un choix individuel qui a ses avantages et ses inconvénients, mais de nombreux experts estiment qu’en plus du gaz, cela donne un meilleur goût à la nourriture.
  • Couvrez les casseroles et les poêles lorsque vous cuisinez, cela réduit la consommation d’énergie de 25%.
  • Modérer l’utilisation du chauffage et de la climatisation. La température de confort varie de 19ºC à 21ºC (en été un peu plus et peut atteindre 25ºC), en recommandant toujours que dans la zone de sommeil la température soit un peu plus basse, un rapport de 15ºC à 17ºC (en été un peu plus) est parfait.